Le pull des petits riens

 

DSC_0802

DSC_0821

DSC_0832Coton Katia + Kaleido La Droguerie – aig #6

Improvisation maison!

Il y a 3 semaines, j’ai mis le nez dans les poches (oui, je viens du suuuuud) de restes de laine et j’ai dressé un inventaire de ce qui me restait dans un beau tableau excel avec une mission : vider le stock! Attendez vous à voir pas mal de projets multicolores dans les mois à venir!

Pour commencer voici un petit pull pour Mr Poc, dans un mélange de cotons de différentes couleurs. Je n’étais pas convaincue jusqu’à ce que j’ai une illumination en retournant ce petit pull : le jersey envers fait tout le charme de ce modèle… non?

Un gilet à la moutarde

unnamed

unnamed2Latte Baby coat by Lisa Chemery – Cascade Eco+ wool

Ce petit manteau d’hiver trainait dans un coin de ma tête depuis un bon moment. Avec mes mains capricieuses ces derniers temps, j’ai voulu reprendre le tricot avec un projet simple et rapide, tricoté en aiguilles n°6.

Je me suis bien amusée avec ce petit manteau. Il monte vite, la bordure est agréable à tricoter et donne beaucoup de charme au modèle. Il y a normalement 4 boutons cousus en vis à vis. Pour le moment je n’en ai posé qu’un, il faudrait que je couse les boutonnières, mais j’hésite encore.

Il me tarderait presque que l’hiver arrive… pas vous?

DSC_0105 DSC_0109Brassière cache-coeur  et botillons La Droguerie – Laine Isager Highland wool tricotée en double

J’avais flashé sur ce modèle il y a quelques temps déjà, je trouve qu’il fait partie des basiques à avoir dans son trousseau. Tricoté en un seul morceau, sa construction ressemble beaucoup à celle du kimono à côtes plates que vous avez vu ici.

Un mot sur la laine : elle est assez rustique de prime abord, mais une fois lavée elle gagne beaucoup en douceur et en gonflant. Les coloris proposés sont superbes, je pense en recommander très prochainement! (le magnifique Curry que vous voyez sur la bordure des chaussons est d’ailleurs sur mes aiguilles, le rendu est top!)

LA couverture de naissance

DSC_0044 DSC_0038

Quadrature for Korrigan – De rerum natura – Cascade 220 Violet Cendre

Parmi ma liste (interminable) de modèles à tricoter pour Mr Poc, il y avait en première position mon fantasme ultime –avec le châle de naissance, mais je vous en reparle bientôt – LA couverture de naissance, qui l’accompagnera ses premiers mois/premières années.

Après avoir longuement hésité, j’ai porté mon choix sur ce modèle et en 15 petits jours, la couverture était là. Le modèle se tricote du centre vers l’extérieur et existe en 3 versions, dont une plus modulable, permettant d’utiliser n’importe quelle laine ou de la faire en taille adulte. Tiens, tiens, ça me donne des idées tout ça….

Elijah

 

DSC_0017 DSC_0083 DSC_0082Elijah, c’est l’histoire d’un petit éléphant créé par la talentueuse Ysolda Teague, sur lequel j’avais flashé il y a quelques années. Alors que je cherchais un doudou éléphant pour Mr Poc, il m’est revenu en tête et c’est devenu une obsession.

Tricoté en mélange lin/coton de Rowan (Creative focus linen), il est rembourré avec l’intérieur d’un coussin, hypoallergénique, anti acarien et…lavable.

J’ai eu quelques difficultés dans le maniement des aiguilles double pointes, et ça se voit aux jonctions, les mailles sont un peu étirées (et vu que je l’ai bourré à bloc ça ressort bien, hum.) Mis à part ce petit souci, rien à redire! Les explications sont très claires et le gros point positif du modèle est qu’on relève les mailles directement sur le corps/la tête pour y insérer les pattes ou les oreilles : zéro couture et beaucoup plus de solidité!

Une petite anecdote autour de la veste tricotée pour l’éléphant… petit échange avec ma mère : “et tu tricotes quoi maintenant?’ ‘ben une veste!” “pour l’éléphant? nooon je blague!!!” “ben si maman” “…” “tu te rappelles quand même que lorsque j’étais petite, tu tricotais ET tu cousais les mêmes habits pour moi et Dominique (ndlr : mon doudou poupée de l’époque)” “ha..euh..oui…c’est vrai…” . La mémoire courte!

l’écharpe des petits riens DIY

ImageDSC_0005__3__medium2

Image

Cet hiver, mon amoureux m’a laissé entendre qu’il voulait que je tricote un peu pour lui, qu’il avait bien besoin d’une nouvelle écharpe… il l’a trouvée le jour de son anniversaire, empaquetée et encore sur mes aiguilles (hum) il a dû patienter quelques jours pour pouvoir la porter. Vu qu’on parle d’un anniversaire début avril, autant vous dire qu’elle a rejoint son armoire sans avoir été portée. Hum.

Je vous propose donc un ptit DIY pour pouvoir faire cette écharpe (ou une autre sortie de votre imagination, soyons fous!) avec n’importe quelle laine! Ici j’ai utilisé du Mérinos de chez Lang d’une douceur infinie (pour la base beige) et des fins de pelotes pour la couleur.

Le matériel :

– n’importe quelles laines d’échantillon équivalent. (je ne parle pas de grosseur d’aiguille qui pour moi est un non sens, mais bien de l’échantillon, c’est à dire le nombre de mailles pour 10cms)

– deux aiguilles correspondantes à la laine que vous utilisez

Comment faire?

Dans un premier temps il faut déterminer la largeur souhaitée pour votre écharpe. Ici, je comptais la tricoter en jersey, je savais qu’elle allait roulotter (on n’a pas ce souci avec du point mousse, des côtes ou du point de riz par ex), je l’ai donc choisie très large pour pouvoir être pliée en deux dans la largeur.

Une fois cette mesure déterminée, on fait une règle de trois avec son échantillon :

Je veux une écharpe de 30cms, mon échantillon est de 20m pour 10cms, je monte donc 30*20/10= 60 mailles.

Pour avoir ce dégradé de couleurs, je tricote ma laine en double (= j’utilise 2fils que je tricote ensemble).

Monter le nombre de mailles calculé puis continuer ainsi :

R1 : tout en mailles endroit

R2 : 3m endroit, tricoter en mailles envers jusqu’aux 3 dernières mailles, 3m endroit.

Répéter ces 2 rangs jusqu’à avoir la longueur désirée.

Pour faire les transitions entre chaque couleur, j’utilise tout simplement 1fil beige + 1 fil de couleur pendant quelques rangs avant de continuer avec 2 fils de la même couleur.

Voilà! Simple non? et déclinable à l’infini! A vos aiguilles!

 

Sweet Gaspard

DSC_0001 (2)

Pull Gaspard – Rowan Cotton Wool – # 3,5

Il y a les petits coups contre la main, le matin, les toc-toc-toc-tu-es-là-viens-mettre-ta-main-contre-moi! Les petits coups contre l’ordinateur, les petits coups contre le chat qui ronronne, les petits coups tout contre la main de son père qui sont un peu différents cette fois. Et les petits coups à l’écran, les petits coups au coeur, les coups de foudre.

Il y a le roulis du matin, le roulis du soir, pomme contre ma paume, lorsqu’à moitié endormie je le cherche et qu’il me trouve. Et ce bercement, ce balancement, ce chamboulement.Tu peux dormir sur ma vessie, coincer tes pieds sur mon estomac ou près des côtes, je ne m’en lasserai jamais je crois.

Il y a le rire de l’échographe parce qu’il se met systématiquement dans la moins bonne position pour explorer son petit corps, le simili bâillement quand on observe sa bouche et son sourire taquin quand on passe à la 3D, la main contre son visage. “Hey Salut vous!”. Sa bouche. La bouche de son père. Et ses traits. Tourneboulée.

La fin du 5ème mois. Déjà.