Alors… il marche?

 

DSC_0777

Et non. A 15 mois, le Poc ne marche pas SEUL. Il marche avec son porteur, il marche en poussant tout ce qui glisse aisément sur le sol, il marche en se tenant aux meubles, mais il ne se lâche pas.

Cette question, que j’entends plusieurs fois par semaine, ponctuée de “ils peuvent pas tout faire en même temps” “chacun son rythme” *air compatissant* ou “mon fils / mon neveu / le fils de la voisine LUI il a marché à 9 mois”, je n’en peux plus.

Parce que quand on connaît le Poc, quand on le voit monter et descendre les escaliers sans encombre, quand on le voit filer à toute allure à quatre pattes, quand on le voit se lever en 2sec 12 et courir derrière son porteur… on se dit que ce n’est pas un problème de motricité.

Parce que je suis persuadée qu’il ne se lâche pas encore car il n’en voit pas l’utilité. Pourtant, il essaye de se mettre debout sans appui, il essaye de tenir debout sans se tenir (uniquement sur le matelas, il assure ses arrières), mais on parle d’un bébé qui s’est mis à ramper pour attraper une bouteille d’eau qu’il n’arrivait pas à atteindre… un bébé qui a besoin d’un déclic.

Mais parfois, à force de regards étonnés ou quand je vois tous ces bébés bien plus petits qui marchent… je me pose des questions. On n’a jamais fait marcher le Poc en lui tenant les bras, on l’a toujours laissé faire, trouvé ses propres stratagèmes. Il a un très bon sens de l’équilibre, tombe rarement (et seulement quand il est fatigué), mesure chaque geste, chaque déplacement… mais ne se lâche pas. A 15 mois, il n’est pas en retard, seulement 75% des enfants marchent à cet âge là. Mais il me tarde qu’il marche, ne serait-ce que pour qu’on arrête de me poser cette question là.

Advertisements