Histoire d’A…llaitement (part 3 : au fil des jours)

IMG_20140102_070408

Alors voilà. Tu rentres chez toi, ton tout petit de 3 jours contre toi, et au milieu de ce nouveau quotidien à apprivoiser, tu essayes de mettre en place l’allaitement, comme on dit.

J’ai assez bien vécu les transformations de mon corps liées à la grossesse. J’avoue que j’ai moins bien vécu celles liées à l’allaitement, plus brutales. La douleur des premiers jours puis celle des premières minutes, qui électrise. L’odeur, de lait, partout, tout le temps. N’avoir aucun soutien gorge à sa taille ou qui convienne. Les tâches, les fuites… devoir jongler entre les habits qui nous vont et ceux qui sont pratiques ou conçus pour allaiter, les voir recouverts de vomi / fuite de lait en 2min30. Oui, c’est purement matériel, mais en plein post-partum, quand on est à fleur de peau, pouvoir se sentir bien en allaitant est un luxe.

Et puis il y a ce petit animal à rassasier, à rassurer, à apprivoiser. Pendant les cours de prépa, j’avais retenu ce principe simple : c’est par l’allaitement à la demande qu’un bébé parvient à se réguler, à apprendre à reconnaître ses besoins et à les satisfaire. Dès que le poc faisait le “pic vert”, dès qu’il montrait le moindre signe de faim, hop! au sein! Cela nous convenait, même si je dois avouer que le soir, les premiers temps, il voulait être en permanence au sein et que je n’y arrivais pas. J’avais besoin de passer le relais, de retrouver mon corps, pour moi. La fatigue de la journée, le fait d’être sollicitée en permanence, c’était quand il en avait le plus besoin que j’étais au final le moins disponible. Je l’ai compris et j’ai accepté de le laisser faire. Et tout est devenu plus simple.

Le fameux cap des 6/8 semaines est passé, c’était parti. Tout s’est régulé par magie et j’ai aimé cette simplicité : pouvoir sortir avec juste une couche, se dire qu’il aura toujours ce dont il a besoin. Ne pas se poser la question sur ce qu’il mange, quand, en quelle quantité : se faire confiance, mutuellement. (et ne pas avoir de biberons à laver ni de lait à acheter : bon-heur.) (je m’égare)

Le poc a été allaité 8 mois et demi, et sans ses soucis d’allergies alimentaires, il le serait encore sûrement. L’allaitement s’écrit à deux, avec le soutien du conjoint, j’en suis persuadée. Mais dans cette valse entre le bébé et nous, il faut sans cesse s’adapter, se questionner, changer… pour que cela se poursuive dans la sérénité. Les pics de croissance, les simili grèves, le bébé qui bouge, griffe, s’agrippe, se jette en arrière, mord… oui, on y a toutes droit. Mais on explique, on pose aussi des limites, en douceur. Et on continue. Parce que l’allaitement, malgré tout, c’est bien plus que tout ça.

Je n’ai jamais vécu l’allaitement comme un enfermement ni comme une fin en soi. Je n’ai jamais eu l’impression de faire ça pour lui, pour telle ou telle raison “médicale”. J’ai utilisé mon tire-lait, je suis partie, j’ai été à des rendez-vous sans lui, j’ai pris du temps pour moi. J’ai allaité sur des bancs, sur des marches d’escalier, sous des porches, dans des galeries commerciales, dans ma voiture, chez des amis, sur une aire d’autoroute, à deux mariages, dans des salles d’attente, pendant qu’on le vaccinait, en sling, en écharpe, debout, dans des magasins entre deux rayons, à table, sur mon canapé, dans mon lit, en dormant, en mangeant, en téléphonant, en riant, en soupirant…

J’ai allaité mon fils. Tout simplement.

Advertisements

2 thoughts on “Histoire d’A…llaitement (part 3 : au fil des jours)

  1. J’ai hâte de (re)commencer et de réussir ! Je vais retenir l’allaitement à la demande (quitte à vivre les seins à l’air 🙊) la confiance mutuelle et surtout je vais serrer les dents et oser demander de l’aide si j’en ai besoin! Merci merci merci

    • L’entourage bienveillant (non ce n’est pas un gros mot), les bonnes personnes à qui s’adresser… c’est primordial! J’espère que tu réussiras ♥

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s