Et toi, tu portes comment?

On me l’a demandé plusieurs fois sur Twitter ou Instagram, aujourd’hui je vous dis enfin tout sur le portage et nous!

IMG_20130905_144619Depuis le début nous avons beaucoup porté le Poc, d’abord dans nos bras mais aussi en écharpe, sling ou préformé. Je m’étais pas mal renseignée pendant ma grossesse sur le portage physiologique, j’avais même eu un cours par ma sage-femme, restait une inconnue : qu’est ce qui nous conviendrait le mieux?

On parle beaucoup de portage physiologique, certes, mais le moyen de portage universel reste les bras : tout le monde porte! Je ne fais pas partie des ayatollahs de l’écharpe, je crois que tant qu’on répond au besoin de contact et de portage d’un bébé, tous les moyens sont bons. Je préfère voir un bébé content en babybjorn qu’un bébé hurlant en poussette, ou un bébé super mal positionné en écharpe… et oui…

[Je précise que je donne ici mon avis d’utilisatrice lambda MAIS avec une forte instabilité articulaire. Mes épaules restent mal à leur place, j’ai souvent très mal au dos et au bassin. Je fais également une taille 34/36, ce qui a son importance.]

– L’écharpe –

Avant la naissance du Poc, j’ai investi dans une écharpe Storchenwiege Léo de 4m10 et on m’a également prêté une écharpe JPMBB longue.

IMG_20130905_130439 (1) Je vous le dis direct : je n’ai pas du tout accroché avec la jmpbb! Je l’ai trouvée très lourde, trop longue, trop chaude… et le fait de devoir faire plusieurs couches pour avoir un soutien médiocre ne m’a pas plu. Je sais que cette écharpe a tous les louanges, mais pour moi elle ne convient clairement pas à un bébé d’été ou un bébé plus grand, pour le reste, je lui laisse le bénéfice du doute!

Par contre, avec ma Storch, on vit une vraie histoire d’amour! Comme toute histoire d’amour, on a eu notre période trouble (aka après la naissance du Poc) : j’ai eu des difficultés à me familiariser avec les noeuds, mon bébé alors tout petit s’impatientait vite, j’avais du mal à avoir une tension correcte, je me faisais mal aux épaules… je l’ai donc laissée de côté au profit du Manduca. Depuis quelques semaines elle est de nouveau en service au quotidien et c’est mon moyen de portage préféré, en kangourou ventral ou dorsal, je la sors tout le temps! Pour le porter en extérieur, aller faire 3 courses au village, le bercer chez des amis, faire la cuisine… Elle s’est aussi rôdée avec le temps (je l’ai aussi laissée tremper une nuit, elle est restée sur le canapé…), le tissu est d’une douceur folle tout en restant bien soutenant. Bref, je la conseille!

Ses points forts : sa légèreté, un tissu soutenant, le choix des coloris.

Ses points faibles : il vaut mieux faire un atelier pour apprendre à bien s’en servir

– Le sling –

IMG_20130921_154627 (1)Là aussi j’ai craqué pour un sling de chez Storchenwiege, même tissu Léo que mon écharpe. Il est venu agrandir notre collection il y a 4 mois.

Je trouve que le sling est un faux ami. Vendu comme un moyen de portage simple, et sans noeud, il n’est pas pour autant facile de le prendre en main. Quand je l’ai reçu, j’avais déjà l’habitude de porter le Poc en écharpe, pourtant j’ai du faire appel à des amies pour bien m’en servir. J’avais des difficultés pour avoir une tension correcte sans me faire mal à l’épaule, mais aussi pour que mon bébé soit bien en position physiologique.

Une fois que j’ai eu les “trucs” par contre, je dois dire que c’est le portage d’appoint que je préfère : pour aller de la voiture à la pharmacie, pour une course de 5 minutes, pour l’endormir rapidement… en 2 minutes il est installé, je le porte sur la hanche, il peut voir tout autour de lui tout en restant en contact (et en se blottissant tout contre moi)… je l’adore! là aussi le tissage diamant a fait ses preuves, il soutient bien et est très doux. Je regrette juste que les plis ne soient pas cousus. J’ai testé un sling de chez Néobulle chez une amie et j’ai beaucoup aimé la façon dont le tissu se répartissait sur l’épaule. Question de goût!

Ses points forts : rapidité d’installation, bon maintien, excellent moyen de portage sur la hanche

Ses points faibles : portage d’appoint uniquement, pas de portage dos

– Le BabyCarrier –

IMG_20131023_104817 (1)On reste dans la famille Storchenwiege avec le Babycarrier qui nous a rejoint en octobre. C’était une période où le Poc ne pouvait pas être posé, où il passait ses journées sur moi et où je ne maîtrisais pas encore assez l’écharpe. Ça a été un vrai coup de coeur! J’ai retrouvé le côté cocon de l’écharpe avec en prime une facilité et une rapidité d’installation grâce à la ceinture et aux bretelles rembourrées façon sac à dos. Le tablier se règle en largeur et en hauteur et s’adapte donc bien aux touts petits bébés, tout comme le rembourrage au niveau de la tête qui soutient bien les cervicales à cet âge délicat. La position physiologique est respectée, même si j’avoue avoir du mal à le faire quand je le passe en dorsal (où j’ai un moins joli arrondi). C’est également le moyen de portage préféré de mon amoureux qui n’arrive pas à se servir de l’écharpe ou du sling. On s’en sert très souvent, pour des promenades plus longues, pour les courses…

Cependant un gros point noir pour moi : la taille de la ceinture! Je fais un 34/36 et elle est 10 fois trop grande, même serrée au maximum. Je repasse les bretelles dessus pour finir mon noeud mais ce n’est pas des plus confortables. En portage dos je trouve les bretelles inconfortables, trop rigides.

Ses points forts : rapidité et facilité d’installation, côté cocon de l’écharpe, s’adapte à tous les âges

Ses points faibles : ceinture beaucoup trop grande, portage dos plus difficile

– Le Manduca –

IMG_20130816_123345 (1)Le Manduca a été notre meilleur ami lors des débuts, le Poc a dormi des heures dedans, sur son père ou sur moi. La culotte pour nouveau-né remplit bien sa fonction même si ce n’est pas le top. Je m’explique : le bébé a les pieds qui prennent appui sur la ceinture et avec ses réflexes archaïques il a vite fait de se mettre “debout”, du coup la position physiologique n’est pas respectée, il est droit comme un i. Cependant, pour nous ça a été une bonne solution pour le porter entre 3 semaines et 3 mois (sachant qu’on a un bébé de petit gabarit). Comme je l’expliquais plus haut, je n’arrivais pas à me servir de l’écharpe sans me faire mal aux épaules, le côté “sac à dos” était parfait.

On l’a ressorti récemment car le Poc est maintenant suffisamment grand pour y être bien installé et c’est un portage bien différent des débuts. Par contre je l’utilise vraiment en appoint, pour faire de petites courses car j’ai le même souci que sur le BabyCarrier : la ceinture est trop grande et appuie sur mes hanches. Vu qu’elle est rigide, ça me blesse. C’est LE point noir. Idem en portage dos, c’est vite douloureux.

Pour moi ça reste cependant un très bon porte bébé ergonomique. Les réglages sont fins, s’adaptent bien au porteur comme au porté, un peu comme un sac de randonnée (dans laquelle on porte en plus un bébé, donc.). Il est confortable pour les deux, les bretelles, la ceinture et le tablier rembourrés sont tops. Il n’y aurait pas cette histoire de ceinture trop grande, je l’utiliserais très souvent.

Ses points forts : rapidité d’installation, réglages fins, confort

Ses points faibles : convient peu aux bébés de moins de 6 mois, ceinture trop grande

****************

Le problème du portage c’est qu’on devient vite “addict”. Aujourd’hui j’ai envie de tester de nouveaux modèles, des mei-taï, d’autres pré-formés, des écharpes dans d’autres matières… et vous? vous portez comment?

Advertisements

7 thoughts on “Et toi, tu portes comment?

  1. Je suis assez d’accord pour la JPMBB, Petit Pois est un bébé de juin et j’avais carrément trop chaud dedans et lui aussi. Je l’ai vite rendue à une amie, et j’ai investi dans une Booba Wrap plus légère qui m’a suivi tout l’été. Après il était trop lourd et on est passé au manduca qui ne nous quitte plus. Même avec ses 8 mois il aime être dedans, par contre il ne dort plus dedans, y’a trop de choses à voir autour pour dormir 🙂 J’adore le porter aussi, même si parfois je sens qu’il veut en sortir pour bouger. C’est tellement pratique dans les transports en commun par exemple !!

  2. Merci pour tes avis ! Pour ma part, ayant un bébé de février, j’ai la JPMBB et elle nous a parfaitement convenu. Le fait de pouvoir enlever bébé sans défaire le noeud nous a séduit. Par contre l’été il est vrai qu’on découvrait bébé en enlevant des couches sur le haut du corps. Mais il avait déjà 6 mois… Et depuis les débuts à la crèche, le sling est notre meilleur ami pour les 200 mètres entre chez nous et la crèche ! Mais je suis d’accord avec toi, ce n’est pas évident au début !!!

  3. petit truc pour le storchenwiege baby carrier, j’ai le même souci que toi, tu peux faire 2x le tour de la taille pour le fermer! C’est le meilleurs moyen qu’on a trouvé avec une copine aussi monitrice qui a le même souci que toi.
    Pour le sling, et si! on peut porter dans le dos! Mais je te l’accorde c’est pas le portage le plus évident à faire! c’est un portage bas, un peu genre pagne mais avec un appui sur une épaule. je ne le conseille et ne le fais qu’avec un bébé qui s’aggrippe quand je lui demande de le faire! et quand je n’ai rien d’autre sous la main…
    La jpmbb.. ben j’aime pas trop non plus pour entre autre les mêmes raison! Mais j’ai maintenant une version courte, que j’utilise parfois, avec un doube hamac par contre, pas possible de faire le noeud de base, que je n’aime pas de toute façon!
    Et moi, je m’en vais tout soudain recevoir un baby roo toddler!!!

  4. Merci pour toutes ces infos précieuses !
    J’ai commencé à Tahiti avec les anneaux Baby buddha rapportés par ma soeurette du Canada, très pratiques pour porter Temanu quand il était tout petit, mais dès qu’il est devenu plus grand et lourd (dès 3 mois), j’avais mal au dos et j’ai préféré l’écharpe JPMB, même si j’ai failli la jeter par la fenêtre au début !
    Les anneaux, c’était top le matin et la nuit à Tahiti, mais impossible en journée, il faisait trop chaud ! On utilisait un Manduca pour les sorties en ville dès 15 jours…
    Pour l’écharpe JPMB, je la trouve bien, on enlève toujours une couche avant l’installation, tu as raison elle donne bien chaud, mais c’était parfait pour notre retour dans le froid de décembre, du coup !
    J’ai envie d’essayer le portage de côté et de tester le sling, du coup je vais suivre tes pistes ! Et puis Colin préfère porter Temanu dans le Manduca, il n’est pas fan du tout de l’écharpe…
    Bises

  5. Le désavantage de lire des blogs sur l’iPad, c’est que souvent c’est impossible ou trop laborieux de laisser un commentaire… Or j’ai absolument envie de te répondre sur tout plein de choses, et je n’ai même pas répondu à ton dernier mail qui date d’il y a des mois, rahhhhh! J’aime faire de longues réponses, donc il me faut prendre du temps… Que je ne trouve pas! Ou alors un petit chat, sur skype ou FB??

  6. Super article !
    Dès le début de ma grossesse j’ai acheté une JPMBB (parce que j’avais déjà vu et que c’était LE truc que je voulais: une écharpe de portage). En fait à part celle-ci je n’en connaissais aucune, j’aimais bien son côté tout doux et le côté entreprise française. Bon je l’ai acheté d’occasion et n’aurai aucun scrupule à la revendre si ça ne me plaît pas. Je vais avoir un bébé d’hiver (un bébé imminent d’hiver ^^) donc ça me semble bien, après je verrai mais c’est vrai qu’elle a l’air chaude.
    Puis j’ai acheté une pesn (le sling de JPMBB), la faute aux hormones et à la MAP, être à la maison et regarder tous les sites marchands, ça finit par tenter ! Je me suis dit qu’il me fallait un moyen de portage rapide et facile pour les tous débuts avant de pouvoir passer au préformé (et aussi pour le futur papa, qui ne sera peut être pas à l’aise avec les noeuds). Mais clairement elle est tellement “souple”, je sais déjà qu’elle ne servira pas longtemps. Qu’est ce qu’elle est belle aussi, et si douce et … bon du coup je l’ai même glissée dans ma valise pour la maternité, l’avenir nous dira si je vais oser débuter le portage là bas ou pas. Il me la fallait quand même tout de suite, si elle ne sert pas longtemps (la fille qui justifie son craquage ^^). Dommage elle me paraît un peu juste niveau taille pour le futur papa, on verra bien.
    Et puis pour l’allaitement, ça me paraît fort pratique aussi.

    Je voulais une écharpe (bon du coup une écharpe et un sling) avant de passer au préformé, et j’étais très attirée par le manducca, l’ergobaby ou le boba. Et bien quelle surprise pour la taille 34/36 ! Je fais également du 34/36 et je suis contente de le savoir avant. J’avais prévu de faire un atelier de portage avec mon petit bout pour tester, voire en louer pour tester une semaine, ça me conforte dans cette idée. Et comme par hasard, le futur papa lui est grand, alors il va nous falloir un compromis pour le futur préformé!

    Merci pour ces infos 🙂

  7. Je me suis faite offrir un Ergobaby en tissu bio, avec le coussin nouveau-né.
    Je ne regrette pas l’investissement: mon fils a maintenant 3 ans et demi, 16 kg, et je m’en sers toujours (mais pour des balades moins longues).
    Le tissu bio est plus doux que le tissu du modèle normal.
    Par contre, même avec le coussin spécial, j’ai trouvé que c’était peu adapté à un nouveau-né, même si je m’en suis servie à peu près à partir de 6 semaines.
    Si je réussis à convaincre mon compagnon de faire un deuxième, j’investirai dans une écharpe pour les premiers temps (et je note ton avis positif sur la Storch)… elle viendra tenir compagnie à mon Ergo, qui est toujours en excellent état malgré le nombre d’heures de portage.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s