10

IMG_20131002_152756

Les griffures, les tâtonnements, les coups de poing, les gestes brusques, les tapotements, les caresses, la lenteur, la douceur, la brutalité, la difficile maîtrise des gestes, la peau douce, le sang, la découverte, les ongles noirs.

Tes mains qui s’accrochent à nos bras quand on te porte. Tes doigts qui glissent sur mon décolleté, qui caressent le haut du sein, ton poing qui s’abat quand le lait ne coule plus assez vite. Ta main qui caresse l’arrière de ton crâne lorsque tu t’endors, ton poing dans la bouche pour calmer la douleur des gencives qui travaillent. Ton pouce que tu suces frénétiquement et nos sourires en t’écoutant. Tes bras sur lesquels tu pousses si fort pour te redresser, ta main qui reste bloquée sous le poids de ton corps. Tes doigts délicats qui caressent le lange, tes peluches, qui découvrent, qui essayent. Tes doigts qui s’accrochent  à tous les bouts de tissus qui sont à ta portée et qui ramènent tout à ta bouche, machinalement. Toutes les peluches qu’on enlève d’entre tes doigts, du creux de tes lignes de vie, mains ramasse poussières.

Ses mains si maladroites et à la fois si précises devant lesquelles je m’émerveille depuis maintenant 3 mois et demi.

Advertisements

4 thoughts on “10

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s